Aller au contenu principal
  • Systèmes
    d'information
    pour les
    Experts-Comptables
  • Systèmes
    d'information
    pour les
    Experts-Comptables

Notre offre de services pour les Cerfrance

Réalisation de projets

Réaliser des projets, c'est l'un des services clés d'ARTIC. Et c'est pour cela qu'une partie de l'organisation s'articule autour de la réalisation des projets. En savoir plus

Infogérance

Parce que les utilisateurs doivent pouvoir compter sur un SI qui fonctionne comme une horloge, ARTIC pilote l'hébergement des logiciels et les échanges de données et de documents. En savoir plus

Support

Pas de SI performant sans savoir accompagner au quotidien les utilisateurs dans leur usage du SI. En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Éditeur, intégrateur et infogérant de logiciels destinés à la profession comptable, ARTIC est le GIE informatique de quatre cabinets d’Expertise-Comptable : l’Association de Gestion et de Comptabilité Normandie-Ouest, l’AGC de Mayenne-Sarthe,  l’AGC de l’Orne, l’AGC de Seine-Normandie et de trois Centres de Gestion Agréés : le CGA de Normandie, le CGA Mayenne-Sarthe et le CGA Bords-de-Seine.
ARTIC propose aussi ses services au Cerfrance Corrèze, au Cerfrance Midi-Méditerranée et au Cerfrance Poitou-Charentes. Toutes ces entités font partie du Réseau Cerfrance.
chaque année, ARTIC c’est :
- un demi-million de relevés collectés auprès de 30 coopératives,
- 300 000 relevés bancaires envoyés par plus de 50 banques,
- 160 000 envois à la DGFiP,
- 700 000 documents imprimés, façonnés et expédiés,
- 2500 journées en développement logiciel,
- 30 000 demandes traitées par le Support.
ARTIC c’est aussi :
- 20 millions de documents en GED,
- 20 années d’historique comptable,
- 70 sites reliés par un réseau Ip-Vpn sécurisé,
- 2000 PC et 500 serveurs virtuels administrés,
- un data-center en propriété et un site de secours loué.
mais ARTIC, c’est d'abord :
Plus de 50 personnes au service des Cerfrance.

ARTIC s'organise autour de 3 pôles techniques

Pôle “Projets”
En relation avec les clients, le pôle "Projets" analyse toutes les demandes d'évolution du SI, établit l'offre en collaboration avec les équipes concernées, la soumet en interne, puis auprès du client pour validation.
Pôle “Centre de Services”
Le "Centre de Services" prend en charge l'exploitation quotidienne du SI :le support, la supervision du SI, les mises à jour des logiciels, la gestion des postes de travail, les impressions centralisées.
Pôle “Sécurité”
Le pôle "Sécurité" met en oeuvre la Politique de Sécurité du SI. En particulier, il promeut auprès des utilisateurs les bons usages du SI, propose les mesures qui permettent d'améliorer la sécurité du SI, réalise les tests du Plan de Reprise de l'Activité, pilote les audits de sécurité.

Suivez notre actualité

Vous découvrirez ci-contre quelques unes de nos dernières actualités.

Nous recrutons

ARTIC recrute régulièrement, en général pour les métiers d'administrateur-trice réseaux / systèmes ou bien de technicien-ne Support.
Nous accueillons aussi des stagiaires issus des IUT ou des écoles d'ingénieurs.
ARTIC, c'est une équipe qui rassemble des expertises dans de nombreux domaines : développement logiciel, supervision et administration des réseaux et des systèmes, sécurité, support.
Alors, n'hésitez pas : écrivez-nous !
52
salariés
800000
Relevés Coopératives et Banques
2300
utilisateurs
160000
Envois à la DGFiP
7.3
millions d'euros de ca
2500
Journées de développement
20
Années d'historiques comptables
30000
Demandes traitées par le support

Nous nous engageons

Inscrit dans une démarche d'amélioration continue - ARTIC est certifié ISO 9001:2015 - ARTIC mesure régulièrement l'atteinte de ses engagements de services. Ces indicateurs font l'objet d'une publication mensuelle auprès des Cerfrance et des salariés d'ARTIC. Des actions d'améliorations en découlent.

Satisfaction clients

Chaque année, ARTIC lance une enquête de satisfaction auprès des 1700 salariés des 4 Cerfrance du GIE.
Les questions posées portent sur la performance du SI, la qualité du Support, les sources de perte de temps, les logiciels à améliorer en priorité et le niveau général de satisfaction.

Réactivité maximale

La réactivité est une attente forte des utilisateurs. Pour ARTIC, celle-ci se décline selon plusieurs axes :
1) le délai maximal dans l'instruction des demandes de projets ;
2 la transmission sans aucun retard des envois EDI aux partenaires des Cerfrance : DGFiP, Banques, MSA, RSI ;
3) le traitement des demandes au Support dans des délais validés avec les directions métiers ;
4) le remplacement sous une heure d'un PC tombé en panne.

Qualité des réalisations

Pour chaque projet mené, ARTIC mesure la satisfaction auprès du donneur d'ordre sur :
1) le respect du cahier des charges ;
2) le respect des délais ;
3) le respect des coûts.

Les projets font aussi l'objet d'un retour d'expérience : qu'avons-nous bien réussi, que devons-nous ne pas recommencer ?

Intégrité des données

Un bon SI est un SI qui ne perd pas ni n'altère de données !
C'était déjà une préoccupation majeure d'ARTIC, c'est devenu l'un des engagements de service et c'est une exigence qu'est venu renforcer le Règlement Général sur la Protection des Données personnelles.
ARTIC est le DPO des Cerfrance du GIE.

Efficacité du support

Le Support doit savoir traiter un maximum de demandes, sans faire appel aux autres équipes ou bien aux fournisseurs.
C'est le gage d'une bonne maîtrise du SI par l'équipe Support, c'est la garantie d'un traitement rapide des demandes.
Le logiciel de ticketting et de gestion de parc ainsi que celui de centre de contacts multi-canaux, contribuent à cette efficacité et à sa mesure.

Service assuré en cas de sinistre

Le SI constitue l'outil de production des prestations de services des Cerfrance.
Un sinistre peut arriver : pour ARTIC, c'est un devoir de le prévoir, c'est un engagement d'y remédier.
ARTIC dispose d'un Plan de Reprise d'Activité. Le site de secours de son Data-Center se situe en Ile-de-France dans les locaux d'un grand opérateur Télécom.
En lien avec les métiers, ARTIC conduit des tests réguliers pour vérifier le fonctionnement du PRA.